International

L’Institut de chimie du CNRS (INC) entretient une longue tradition de coopération internationale et européenne. De nombreux projets ambitieux, en partenariat avec les acteurs clé de la recherche mondiale, voient le jour chaque année. Les chercheures et les chercheurs de l’Institut participent activement aux programmes européens et obtiennent d’excellents résultats dans des projets individuels de recherche exploratoire ou collaboratifs.

Actualités des laboratoires à l'international

Retrouvez les actualités des laboratoires de l'INC à l'international.

En savoir plus

We welcome you also to cnrsnews.fr, the fully interactive and updated online news site of the French National Center for Scientific Research.

CNRS NEWS

Une participation active à la recherche européenne pilotée par l’UE

Les laboratoires de l'INC enregistrent de belles réussites lors des appels à projets du programme-cadre de recherche et d’innovation de l'Union européenne Horizon 2020.

Ce programme structure ses financements autour de trois priorités : l’« Excellence scientifique » (pilier 1), la « Primauté industrielle » (pilier 2) et les « Défis sociétaux » (pilier 3). Entre 2014 et 2017, les chercheurs CNRS de l’Institut de chimie ont été lauréats de plus de 120 projets collaboratifs ou individuels, avec un taux de succès moyen proche de 14 %.

L’excellence scientifique

Pour presque deux-tiers d’entre eux, ces succès relèvent du pilier 1 avec, toujours sur la période 2014-2017 :

  • 23 lauréats ERC (European Research Council)Conseil européen de la recherche),
  • 38 succès MSCA (actions Marie Sklodowska-Curie Actions) ciblés sur la mobilité des chercheurs,
  • 13 lauréats de projets FET (Future Emerging Technologies), projets collaboratifs visant de nouveaux domaines de recherche pluridisciplinaires et à haut risque, susceptibles de déboucher sur des technologies disruptives à moyen, voire à long terme.

Les projets d’infrastructure de recherche dans lesquels les chercheurs CNRS de l’INC sont impliqués ont également connu un excellent taux de succès de 19 % (8 projets financés).

Primauté industrielle et défis sociétaux

Du fait du caractère applicatif de la chimie, l’INC s’illustre aussi de belle manière dans le pilier 2, dédié à l’innovation industrielle, avec notamment 12 succès sur les appels NMBP (Nanotechnologies, Matériaux, Biotechnologie, Production). Dans 5 des défis sociétaux du pilier 3 (santé, bioéconomie, énergie, transport, climat), 19 projets ont également été financés.

Ces résultats ne témoignent que d’une fraction de l’activité européenne qui se déroule dans les laboratoires de chimie du CNRS. En effet, de nombreux projets financés par l’Europe impliquent des enseignants-chercheurs des laboratoires de l’INC, mais ils ne sont pas recensés ici, les données statistiques n’étant pas disponibles.

Veuillez retrouver les newsletters :

L’INC, acteur d’une forte dynamique internationale

Fort de la richesse et de la diversité de sa communauté scientifique, l’Institut de chimie du CNRS (INC) est reconnu comme un chef de file innovant en recherche fondamentale et inspirant dans un monde en transformation.

La présence de l'INC à travers le monde

Il exerce son rayonnement à l’international à travers des International Research Projects (IRP) et International Research Network (IRN), structures emblématiques avec de grandes universités étrangères. Depuis plusieurs années, il met en place de fructueuses collaborations internationales avec des industriels, comme Solvay en Chine ou Saint-Gobain au Japon. Grâce aux PhD Joint Programs, l’INC développe des partenariats prometteurs avec les acteurs-clé de la recherche mondiale. Enfin, sa présence en Afrique a été renforcée ces dernières années avec la participation de ses chercheurs aux programmes de soutien aux collaborations avec ce continent.

Expert dans des domaines très compétitifs, principalement liés à l’énergie, aux matériaux, à la santé et à l’environnement, l’INC est présent dans plus de 40 pays, sur tous les continents, avec une implantation forte en Europe, au Japon et en Chine ainsi qu’aux Etats-Unis et au Canada.

Pour mettre en place ses partenariats internationaux, l’INC s’appuie sur la stratégie de la Direction Europe de la recherche et coopération internationale (DERCI) chargée de représenter le CNRS et promouvoir sa politique de coopération à l’étranger. À travers des dispositifs élaborés par la DERCI, l’INC accompagne ses chimistes dans le montage de projets structurants ou exploratoires.

Outils CNRS de structuration du partenariat à l’international

outils de coopération internationale © DERCI/CNRS
Outils de coopération internationale © DERCI/CNRS

L’INC à l’international : les chiffres

au 30/09/2022

4 IRL

International Research Laboratories

40 IRP

International Research Projects

10 IRN

International Research Networks

46 IEA

International Emerging Actions

9 JI PhD

Joint International PhD

Les laboratoires de l’INC à l’international

Pour renforcer son ancrage à travers le monde et structurer la présence significative et durable de ses chercheurs autour des thématiques fortes, l’Institut de chimie a créé 4 International Research Laboratories (IRL).

Répartition des IRL dans le monde

© CNRS / Fran Dfx

LINK

IRL LINK, Des matériaux moléculaires fonctionnels pour l’énergie et l’optique

Crée en 2014, le Laboratory for Innovative Key Materials and Structures - LINK est un laboratoire franco-japonais hébergé au National Institute for Materials Science (NIMS), associant le CNRS, le NIMS et la société Saint-Gobain à Tsukuba. Deux laboratoires français, l’Institut des Sciences Chimiques de Rennes - ISCR (CNRS/Université de Rennes/ENSC de Rennes) et le Laboratoire de Cristallographie et Sciences des Matériaux – CRISMAT (CNRS/ Université de Caen Normandie/ENSICAEN) contribuent largement aux activités de recherche qui portent sur la synthèse, le traitement et la caractérisation de matériaux fonctionnels impliquant des composés oxydes et non oxydes pour des applications industrielles. Le potentiel de cette classe de nouveaux matériaux est exploré dans les domaines de la thermoélectricité, de la catalyse et des applications optiques.

Site du laboratoire : Laboratory for Innovative Key Materials and Structures - LINK

2BFUEL

IRL 2BFUEL, Un pas un avant vers l’électronique flexible, vers des systèmes intégrés autonomes, les Future Electronics

Crée en 2017, Building Blocks for FUture Electronics Laboratory - 2B-FUEL est le premier IRL franco-coréen au CNRS en partenariat avec Sorbonne Université et Yonsei University. Avec un soutien fort de deux laboratoires partenaires français, MOLTECH-Anjou (CNRS/Université d’Anger) et le laboratoire De la Molécule aux Nano-objets: Réactivité, Interactions et Spectroscopies - MONARIS (CNRS/ Sorbonne Université) l’activité de recherche de 2B-FUEL porte sur la science des matériaux avec un accent sur l'électronique organique couvrant la chimie moléculaire, la physico-chimie, la photophysique, la modélisation, l'ingénierie des dispositifs et la technologie des procédés. Les Building Blocks sont conçus en vue de fournir une électronique flexible vers des systèmes autonomes et intégrés, appelés Future Electronics.

Site du laboratoire : Building Blocks for FUture Electronics Laboratory2B-FUEL

 

  CNRSUSCD

IRL USCD-CNRS Joint Research Chemistry Laboratory, De nouvelles familles de catalyseurs chiraux et efficaces pour développer de nouvelles transformations énantiosélectives

Crée en 2012, l’USCD-CNRS Joint Research Chemistry Laboratory mène essentiellement des recherches sur la stabilisation de molécules extrêmement réactives, telles que les carbènes, les nitrènes, les phosphinidènes, etc. Les activités se concentrent sur la transformation de ces entités chimiques en outils puissants pour la synthèse organique, la catalyse et les matériaux. Sous la co-tutelle du CNRS et de l’UC San Diego, le laboratoire bénéficie des financements d’acteurs aussi divers que la National Science Foundation (NSF), le Department of Energy (DoE) et le groupe Solvay.

Site du laboratoire : USCD-CNRS Joint Research Chemistry Laboratory

E2P2L 

IRL E2P2L, Un pôle international unique dédié à l’éco-innovation

Fort de sa recherche en chimie verte et développement durable, l’INC s’est associé en Chine à l’entreprise Solvay, partenaire de longue date déjà bien implanté dans le pays. Avec le Laboratory of Green Chemistry and Chemical Process de la East China Normal University (ECNU), classé parmi les laboratoires d’excellence chinois, les deux partenaires ont fondé en 2011 l’unité mixte internationale Eco-efficient Products & Process Laboratory - E2P2L. L’ambition d’E2P2L est de délivrer de nouveaux produits et procédés éco-efficients capables de réduire la dépendance au pétrole. Fudan University et East China University of Science and Technology (ECUST) ont rejoint la collaboration en 2013. Trois partenaires privilégiés français : le Laboratoire de Chimie - LCH (CNRS/ENS de Lyon), l’Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers - IC2MP (CNRS/Université de Poitiers) et l’Unité de Catalyse et de Chimie du Solide - UCCS (CNRS/Centrale Lille Institut/Université de Lille/Université d’Artois) participent activement aux programmes de recherche.

Retrouvez une actualité du laboratoire : https://www.inc.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/e2p2l-la-chimie-durable-fete-ses-10-ans-shanghai

Site du laboratoire : Eco-efficient products & process laboratory - E2P2L

Les Ambassadeurs de l'INC

L'Institut de chimie a lancé le programme « Ambassadeurs », programme inédit, qui permet à ses directeurs et directrices d’unité d’inviter de prestigieux scientifiques basés à l’étranger pour une tournée de conférences au sein de laboratoires du CNRS.

Les ambassadeurs & ambassadrices

Prof. Michael Tsapatsis - 12/07/2022 - 14/07/2022

12/07/2022 - 14/07/2022

  • Lille
  • Paris
  • Caen

Prof. Krzysztof Matyjaszewski - 21/04/2022 - 11/05/2022

21/04/2022 - 11/05/2022

  • Paris
  • Strasbourg
  • Lyon
  • Marseille
  • Montpellier
  • Toulouse
  • Bordeaux

 

Prof. Christopher Barner-Kowollik - 11/05/2020 - 15/05/2020

11/05/2020 - 15/05/2020

  • Marseille
  • Bordeaux
  • Paris

Prof. Eunkyoung Kim - 07/01/2020 - 13/01/2020

07/01/2020 - 13/01/2020

  • Angers
  • Rennes
  • Cachan
  • Montpellier
  • Marseille

Prof. Kiyoshi Shimamura - 02/12/2019 - 06/12/2019

02/12/2019 - 06/12/2019

  • Bordeaux
  • Paris
  • Lyon
  • Grenoble

Prof. Oliver Wenger - 01/12/2019 - 05/12/2019

01/12/2019 - 05/12/2019

  • Paris
  • Nancy
  • Grenoble

Prof. Ulrich Wiesner - 02/10/2019 - 14/10/2019

02/10/2019 - 14/10/2019

  • Lyon
  • Strasbourg
  • Bordeaux
  • Paris
  • Thiais

Prof. Hiroshi Shinokubo - 26/09/2019 - 09/10/2019

26/09/2019 - 09/10/2019

  • Strasbourg
  • Rennes
  • Marseille
  • Montpellier
  • Paris
  • Nice
  • Lyon

Programme Émergence @ International

Le programme « Emergence @ International », lancé par l’Institut de chimie du CNRS (INC) en 2019, finance l’organisation de conférences à l’étranger pour une trentaine de chimistes CNRS travaillant sur des domaines de rupture.

Italie

  • Damien Aureau de l'Institut Lavoisier de Versailles (CNRS/UVSQ)
    Sciences des surfaces
  • Laurent Bouffier de l'Institut des sciences moléculaires (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP)
    Électrochimie bipolaire
  • Xavier Bugaut de l'Institut des sciences moléculaires de Marseille (CNRS/Aix-Marseille Université/École Centrale Marseille)
    Synthèse totale de produits naturels
  • Gaëlle Delaizir de l'Institut de recherche sur les céramiques (CNRS/Université de Limoges)
    Vitrocéramiques nanoporeuses
  • Nicolas Duguet de l'Institut de chimie et biochimie moléculaires et supramoléculaires (CNRS/Université Claude Bernard/Insa Lyon/CPE Lyon)
    Procédés par chimie verte, valorisation des agro-ressources
  • Marie-Aude Hiebel de l'Institut de chimie organique et analytique (CNRS/Université d'Orléans)
    Chimie organique, hétérocyclique, médicinale, molécule fluorescentes
  • Lucie Norel de l'Institut des sciences chimiques de Rennes (CNRS/Université de Rennes/Insa Rennes/ENSC Rennes)
    Magnétisme moléculaire/chimie de coordination
  • Luisa Ronga de l'Institut des sciences analytiques et de physico-chimie pour l'environnement et les matériaux (CNRS/Université Pau Pays de l'Adour)
    Chimie analytique
  • Grégory Stoclet de l'Unité matériaux et transformations (CNRS/Inra/Université de Lille/ENSC Lille)
    Plasticité des polymères, biopolymères
  • CédricTard du Laboratoire de chimie moléculaire (CNRS/École polytechnique)
    Électrochimie moléculaire

Japon

  • Maria Rosa Axet-Marti du Laboratoire de chimie de coordination (CNRS)
    Catalyse hétérogène
  • Jérome Canivet de l'IRCELYON (CNRS/Université de Lyon 1)
    Catalyse, matériaux
  • Fabien Durola du Centre de recherche Paul Pascal (CNRS/Université de Bordeaux)
    Synthèse organique
  • Marc Dussauze de l'Institut des sciences moléculaires (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP)
    Électrochimie bipolaire
  • Xavier Guinchard de l'Institut de chimie des substances naturelles (CNRS)
    Biocatalyse, catalyse à l'or, réactions en cascade
  • Grégoire Herzog du Laboratoire de chimie physique et microbiologie pour les matériaux et l'environnement (CNRS/Université de Lorraine)
    Électrochimie, molécule unique
  • Stéphane Le Gac de l'Institut des sciences chimiques de Rennes (CNRS/Université de Rennes/Insa Rennes/ENSC Rennes)
    Synthèse organique
  • Hoang Phuong Nguyen du Laboratoire de biochimie théorique (CNRS)
    Chimie théorique biologique
  • Céline Olivier de l'Institut des sciences moléculaires (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP)
    Matériaux multifonctionnels
  • Joanna Wencel Delord du Laboratoire d'innovation moléculaire et applications (CNRS/Université de Strasbourg/Université de Haute-Alsace)
    Activation des liaisons CH

Japon & Corée

  • Xavier Bantreil de l'Institut des biomolécules Max Mousseron (CNRS/Université de Montpellier/ENSC Montpellier)
    Catalyse, synthèse totale, mécano-chimie
  • Christophe Bour de l'Institut de chimie moléculaire et des matériaux d'Orsay (CNRS/Université Paris-Sud, UPSaclay)
    Chimie des métaux 3D, méthodologies de synthèse
  • Saioa Cobo du Département de chimie moléculaire (CNRS/Université Grenoble Alpes)
    Chimie de coordination, assemblages sur surface, dépôt sur couches minces
  • Vincent Coeffard du laboratoire CEISAM (CNRS/Université de Nantes)
    Catalyse asymétrique, organocatalyse, photooxygénation
  • Jean-Claude Crivello de l'Institut de chimie et des matériaux Paris-Est (CNRS/Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne)
    Nanomatériaux, stockage d'hydrogène, IA
  • Sébastien Livi du laboratoire Ingénierie des matériaux polymères (CNRS/Université de Lyon/Insa Lyon)
    Matériaux polymères
  • Thanh Binh Nguyen de l'Institut de chimie des substances naturelles (CNRS)
    Chimie et synthèse vertes
  • David Portehault du Laboratoire de chimie de la matière condensée de Paris (CNRS/Sorbonne Université)
    Nanomatériaux
  • Emmanuel Bertrand de l'Institut des matériaux Jean Rouxel (CNRS/Université de Nantes)
    Matériaux et métallurgie