©Pauline Farrusseng

David FarrussengChercheur en chimie

Médaille d’argent du CNRS

Chercheur en chimie et responsable du groupe Ingénierie, du matériau au réacteur à l’IRCELYON1, spécialiste des matériaux nanoporeux et de leurs applications.

" À l’université, je préférais les cours d’informatique à ceux de chimie. Mais mon stage Erasmus à Heidelberg (Allemagne) allait tout changer. Chaque matin, l’excitation de savoir si le matériau attendu allait se trouver ou non dans l’éprouvette était forte. Le sentiment de pouvoir contrôler l’organisation de la matière atome par atome a été le déclencheur de ma carrière. Lors de mon postdoctorat, le professeur américain Yaghi a présenté pour la première fois de nouveaux matériaux nanoporeux qu’il avait dénommés « MOF » pour Metal-organic framework. Cette nouvelle famille de solides cristallins développe des surfaces qui dépassent 2 000 m2/g et se synthétisent par auto-assemblage. J’ai immédiatement saisi les potentialités d’applications en catalyse et en purification qui ont ensuite guidées la suite de mes recherches à l’IRCELYON – Institut de recherches sur la catalyse et l’environnement de Lyon. "

 

  • 1. CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1

CV

  • 1999 : Doctorat en chimie des matériaux de l’université de Montpellier (Institut européen des membranes)
  • 2000 : Entrée au CNRS - Chargé de recherche  à l’IRCELYON – Institut de recherches sur la catalyse et l’environnement de Lyon
  • 2005 : Prix DivCat de la Société française de chimie
  • 2014 : Directeur de recherche
  • 2016 : Prix de l’Association internationale de Catalyse (IACS)