Une ARCHE entre la France et les États-Unis

International Polymères Instruments et analyse

Un International Research Project a été inauguré le 30 mai 2019 au Met (Metropolitan Museum of Art, New York). Le projet intitulé « Art and Cultural Heritage: Natural Organic Polymers by Mass Spectrometry » (ARCHE) scelle la collaboration entre le CNRS, l’Université de Bordeaux, Bordeaux INP et le Metropolitan Museum. L'occasion d’appréhender la dimension scientifique des activités du musée, notamment pour les questions de conservation des œuvres d’art, et de rappeler les relations entre art et chimie.

Coordonné par Caroline Tokarski (Institut de chimie et de biologie des membranes et des nanoobjets - CBMN, CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP) et Julie Arslanoglu (Metropolitan Museum of Art de New York), le programme scientifique propose le développement de techniques pour l’étude structurale des macromolécules organiques et leurs réseaux moléculaires, ainsi que pour l’élucidation de leurs mécanismes de dégradation, un programme lié aux sciences de la conservation et de la restauration des œuvres d’art. Le projet intègre également de nouvelles techniques d’imagerie basées sur la détection immunologique et sur la spectrométrie de masse de haute résolution pour la localisation précise du matériel organique et de ses zones altérées.

Contact

Stéphanie Younès
Responsable Communication - Institut de chimie du CNRS
Christophe Cartier dit Moulin
INC & Institut parisien de chimie moléculaire
Sophie Félix
Chargée de communication